Mémoires Patrimonialisation des jeux vidéo

Ces deux mémoires d’Anaïs Hector, ancienne étudiante en Master Information et communication à l’université de Lorraine, présentent à la fois une réflexion générale sur les logiques de patrimonialisation des jeux vidéo en France (mémoire de 2012) et une étude de cas plus approfondie sur une exposition portant sur l’histoire des jeux vidéo et sa réception par le public (mémoire de 2013). Tous deux ont été réalisés sous ma direction.

Télécharger le mémoire de 2012, « Spécificités des logiques de patrimonialisation du jeu vidéo en France », Anaïs Hector (Master 1ère année).

Résumé:

L’importance croissante du jeu vidéo dans la société contemporaine et sa légitimation progressive, au point que certains n’hésitent pas à le comparer au cinéma, soulèvent la question de sa patrimonialisation. Si le jeu vidéo devient une forme de culture, partie intégrante de notre Histoire personnelle, il devient indispensable d’en établir une mémoire, de la conserver et de la transmettre aux générations futures. Dans ce contexte, on va chercher à comprendre à travers ce mémoire de recherche quelles sont les spécificités des logiques de patrimonialisation du jeu vidéo en France, en s’intéressant d’une part à la nécessaire légitimation du domaine vidéoludique et d’autre part aux enjeux et difficultés de la conversation et de la transmission de ce patrimoine atypique.

Mots clés :

Patrimoine – Légitimation – Conservation – Transmission – Emulation – Obsolescence

Télécharger le mémoire de 2013, « Public et réception de la patrimonialisation du jeu vidéo en France » (Master 2ème année).

Résumé:

Aujourd’hui régulièrement considéré comme un élément culturel à part entière, le jeu vidéo soulève à l’heure actuelle des questions de plus en plus pressantes concernant sa patrimonialisation : conservation, préservation et transmission des objets et oeuvres technologiquement dépassées. Au-delà des spécificités du processus (patrimoine de l’objet, obsolescence programmée, etc.), on va ici chercher à savoir qui s’intéresse au patrimoine vidéoludique, c’est-à-dire quel profil va jouer à d’anciens jeux ou visiter une exposition sur l’histoire du genre. On essayera à ce sujet de déterminer quelles sont les spécificités d’organisation de ce type d’évènement et enfin de comprendre l’importance du sentiment nostalgique dans les processus patrimoniaux.

Mots-clés :

Patrimonialisation – jeu vidéo – public – réception – retrogaming – nostalgie – transmission – émulation – obsolescence