Du game design au play design : èthos et médiation ludique, S. Genvo

Cet article est l’acte de ma communication au colloque Entre le jeu et le joueur : écarts et médiations s’étant tenu à liège du 25 au 27 octobre 2018

Résumé : Dans un premier temps, à partir d’une synthèse de mes travaux antérieurs (Genvo, 2013), je montre comment la notion  d’èthos ludique permet de penser et d’analyser ce qui va permettre à un individu de reconnaître que « ceci est un jeu » (Bateson, 1977) et devenir joueur, mais aussi les écarts sémiotiques qui peuvent se produire lors de l’actualisation de la structure de jeu. Il s’agit de montrer que ce concept, dès lors qu’il est mis en lien avec la notion de contexte pragmatique et de jouabilité, permet d’aller au-delà de l’expérience immédiate pour comprendre la façon dont un objet réussit (ou échoue) à faire sens ludique au sein d’un milieu donné. J’illustre la mise en application de ce cadre théorique par l’étude de deux initiatives de recherche-création menant au développement de jeux expressifs, le premier, Keys of a gamespace (2011), a été réalisé en 2011 et le second, Lie in my heart, est en cours de développement. Ces études me permettent de montrer conjointement comment une interrogation centrée sur l’èthos ludique amène à considérer les enjeux éthiques du processus créatif de game design et engage une réflexion orientée vers le play design (Genvo, 2008).

Mots-clés : éthique – game design – play design – play studies – médiation ludique – èthos – recherche-création

Référence bibliographique : Genvo S., 2018, « Du game design au play design : éthos et médiation ludique », communication au colloque Entre le jeu et le joueur : écarts et médiations, Liège, 26 octobre, en ligne : http://www.ludologique.com

Télécharger l’article